Conférences

 

ALEX KINSLEY VEY
Vendredi le 22 février 2019, 12h-13h

L’École de joaillerie de Montréal accueillera prochainement l’artiste ontarien Alex Kinsley Vey, dont le travail sera présenté dans l’exposition L’intangibilité de l’identité, présentée au même moment.

 

Alex Kinsley Vey est originaire de Hamilton, en Ontario, où il a été introduit à la joaillerie par ses parents. Installé à Toronto depuis 2010, Alex a complété un diplôme avancé en joaillerie au Collège George Brown. Il est artiste en

résidence au Centre Harbourfront depuis 2015. Son travail fut présenté au Canada, en Europe et aux États-Unis. Il enseigne présentement à OCAD University, et a aussi enseigné au Collège George Brown et à NSCAD University.

Au cours de sa conférence, Alex Kinsley Vey nous introduira à son travail tout en partageant les faits saillants de son parcours, en plus de nous informer sur le programme « Material Arts and Design » à OCAD University.

 

 

 


 

Bleu Mystique. Platine. Bague deux doigts. Crédit photo : Claudio Pino

 

CLAUDIO PINO : Le pouvoir des bagues
Mardi le 9 avril 2019, 17h-18h

Qu’est-ce qui rend une bague irrésistible? Est-ce le jeu de lumières et d’ombres, ou plutôt les surfaces usées qui nous rappellent des souvenirs, le temps passé? De l’Égypte ancienne au XXIe siècle, l’histoire des bagues est complexe et fascinante. Que ce soit l’exploration des systèmes en mouvements, des métamorphoses d’insectes ou du rythme de la vie urbaine, chaque bague de Claudio Pino raconte une histoire, un monde imaginaire à explorer.

L’ÉJM aura l’honneur d’accueillir Claudio Pino, maître joaillier québécois qui a su conquérir Hollywood avec ses créations spectaculaires. Ses œuvres furent sélectionnées pour plusieurs films dont The Hunger Games : Catching Fire et Stephen King’s The Dark Tower. Reconnu mondialement pour ses bagues sculpturales et cinétiques, ses collections furent présentées dans de nombreuses expositions internationales ainsi que dans plusieurs musées et galeries partout à travers l’Amérique du Nord et du Sud, l’Europe et l’Asie. De plus, ses créations ont reçu nombreux prix, dont le Trophée Steele 2009 pour le meilleur design au Canada, décerné par la Metal Arts Guild of Canada. Que ce soit le platine, le palladium, l’or, l’argentium ou l’argent, Pino sait évoquer leurs poésies et propriétés de maintes façons et ce, toujours avec une signature esthétique qui lui est propre.