Pourquoi créer un portfolio?

Pour certains artistes, la création d’un portfolio va de soi, mais d’autres se demandent s’il est encore nécessaire de concevoir un outil de présentation de leurs créations artistiques. Nous avons demandé aux joaillières Pilar Agueci et Emilie Dell’Aniello de livrer leurs commentaires sur les raisons qui les ont menées à concevoir leur portfolio.

Pourquoi avez-vous investi du temps et de l’argent pour la conception de votre portfolio?

Pilar Agueci : Mon portfolio est ma vitrine en tant qu’artisan. Investir dans mon portfolio c’est avoir un dossier de tout ce que j’ai fait et la preuve de ce que je peux faire. Il est important de mettre de l’énergie et du temps dans son portfolio, car ce dernier te représente et devient nécessaire lorsque vient le temps de se vendre comme artisan.

Emilie Dell’Aniello : J’ai investi de l’argent dans la conception d’un portfolio, parce que c’est souvent la première image que les clients ont de ma compagnie.

 

Pilar Agueci, collection Muta

Pilar Agueci, collection Muta

 

À quelles fins utilisez-vous les photographies de votre portfolio?

Emilie Dell’Aniello : J’utilise les photos de mon portfolio pour à peu près toutes les communications de la compagnie, particulièrement sur les réseaux sociaux, mais aussi pour les demandes de bourses, les contacts avec de nouvelles boutiques, les demandes de participation à des salons et tout ce qui a trait à l’image de marque de ma compagnie : cartes d’affaires, affiches promotionnelles, prospectus  et cartes postales.

Pilar Agueci : Je me sers de la photographie pour capturer l’essence de mes pièces, que ce soit une pièce unique ou de production.

 

Emilie Dell’Aniello

Emilie Dell’Aniello

 

Pourquoi est-il nécessaire de présenter vos bijoux portés par un mannequin?

Pilar Agueci : Il est important de poser un bijou sur un modèle, car le client a besoin de comprendre comment la pièce se porte. La joaillerie est un métier de fabrication d’objet d’art, mais l’objet doit être fonctionnel. Il est important de démontrer comment la pièce fonctionne.

Emilie Dell’Aniello : Je ne crois pas qu’il soit toujours nécessaire de faire porter ses bijoux par des mannequins, mais c’est probablement mieux, car les gens peuvent alors plus facilement s’imaginer comment se portent les bijoux que je fabrique. De plus, les photos de bijoux portés permettent aux personnes de se les représenter à l’échelle.

 

Emilie Dell’Aniello, séance photo

Pilar Agueci, collection Muta

 

Avez-vous eu des retombées grâce à votre portfolio?

Emilie Dell’Aniello : C’est certain qu’il y a toujours des retombées lorsqu’on prend le temps de faire un portfolio. Sur les médias sociaux, les gens qui aiment mon travail partagent les photos et les gens qui ont travaillé sur le projet le font aussi. Ça ouvre les portes à de nouvelles clientèles extérieures à mon entourage. Pour les ventes en ligne, c’est presque obligatoire d’avoir un portfolio. Il faut d’ailleurs avoir plusieurs photos du même bijou (à plat, porté, de profil, etc.) pour arriver à le présenter de façon à ce que tout le monde puisse bien se l’imaginer et ait envie de l’acheter.

 

Emilie Dell’Aniello

 

Pilar Agueci : J’utilise mon portfolio pour démontrer la qualité et le style de mon travail. Je l’utilise pour poser ma candidature aux foires artisanales et aux expositions de galeries, je le montre à mes clients ou à mes futurs clients. Je l’utilise aussi à des fins de promotion, à titre d’information, comme source d’inspiration, etc. Tout ce que j’ai accompli est grâce à mon portfolio. Le portfolio est le premier outil de promotion en tant qu’artisan. Il est vraiment important! Il représente l’artiste et son travail par le biais de la qualité des images et du travail diffusé. J’ai assemblé mon premier portfolio à l’âge de 16 ans lorsque j’ai fait application à des universités en art. C’est avec ce portfolio que j’ai été admise aux études en joaillerie et qui m’a permis de poursuivre ma carrière.

 

Pilar Agueci, collection Muta

 

Avez-vous des conseils à donner à ceux qui souhaitent concevoir leur premier portfolio?

Emilie Dell’Aniello : Le portfolio, c’est en quelque sorte la poignée de main que mon entreprise offre au client. Souvent, c’est à travers celui-ci que des clients potentiels entendent parler de EMD Joaillière pour la première fois. Il faut donc faire bonne impression. L’important est que le portfolio reflète bien l’esprit dans lequel on imagine ses bijoux. Il faut donner envie au client de s’identifier au look et à l’ambiance de notre portfolio en jouant sur la corde de son désir d’appartenance. Une des idées que je garde constamment en tête quand j’élabore mon portfolio, c’est que je dois toucher le plus grand nombre de gens tout en restant en accord avec la direction artistique que je me suis fixée. Pour ce faire, je choisis avec précision le « look » que je veux associer avec ma gamme de produits.

 

Emilie Dell’Aniello

 

Pilar Agueci : De toujours garder en tête ses objectifs de carrière et d’en être fier. Si tu te concentres sur cela, ça paraîtra dans ton travail et te conduira à quelque part de grand. Le portfolio représente l’artiste et il faut qu’il garde ceci et tête lorsqu’il travaille sur son produit final.

 

Pilar Agueci, collection Muta

Liens d’intérêt :

Site Internet de Pilar Agueci

Site Internet d’Emilie Dell’Aniello