Exposition Artefacts imaginés

Prix François-Houdé 2014

Quatre joailliers de la relève Montréalaise seront de l’exposition François-Houdé, du 27 novembre au 4 janvier, au Musée des maîtres et artisans du Québec. Émilie Trudel, Lauréate du Prix François-Houdé 2012, présentera sa toute première exposition solo, Artefacts Imaginés, inspirée du monde aquatique imaginaire, tandis que Lidia Raymond, Dimitri Gagnon-Morris et Magali Thibault-Gobeil, finalistes 2014, présenteront chacun une œuvre, aux côtés d’autres artisans, toutes disciplines métiers d’art confondues.


Le Prix François-Houdé, créé par la Ville de Montréal, est décerné chaque année, en collaboration avec le Conseil des métiers d’art du Québec, dans le but de récompenser et de promouvoir le travail d’artisans de la relève qui œuvrent en métiers d’art contemporains sur l’Île de Montréal. Il souligne la facture remarquable de leurs créations et leur apport original à l’exercice d’un métier d’art, relié à la transformation d’une matière, tout en reconnaissant leur maîtrise des techniques exploratoires propres à leur discipline. Le lauréat du Prix François-Houdé 2014 recevra une bourse de 5 000 $ offerte par la Ville de Montréal, qui fera également l’acquisition d’une œuvre parmi celles des finalistes. Le nom du gagnant sera dévoilé lors de la soirée d’ouverture, le 27 novembre 2014.

L’École de joaillerie de montréal est particulièrement fière de voir quatre de ses anciens étudiants, et maintenant membres du personnel de l’école, contribuer au rayonnement de la joaillerie et des métiers d’art.

Des diplômés qui se distinguent

Lidia Raymond a été sélectionnée en 2013 par la Galerie CRÉA pour participer à l’exposition internationale de Chicago intitulée « Sculptural Objects and Functional Art ». Elle a tout récemment été sélectionnée pour participer à l’événement Bijoux = Art au Musée des beaux arts de Montréal . Elle et Émilie Trudel ont toutes deux gagné le prix Créativité et compétences techniques du Colloque de joaillerie, en 2011, à Québec. Magali Thibault-Gobeil a été finaliste à la 10e compétition annuelle de la galerie L.A. Pai à Ottawa, en 2013. Dimitri Gagnon-Morris, et elle, ont tous deux été finalistes au prestigieux Student Niche Awards, à Philadelphie, concours nord-américain de très grande renommée qui souligne l’excellence et l’innovation en métiers d’art. Les quatre joailliers, diplômés de la formation collégiale en joaillerie, font maintenant partie de l’équipe de l’École de joaillerie de Montréal, comme assistants professeurs.

lidia_petit
dimitri bag_mag

Musée des maîtres et artisans du Québec
615 avenue Sainte-Croix, Ville Saint-Laurent
Métro Du Collège
L’exposition Artefacts imaginés, et les oeuvres des finalistes au Prix-François-Houdé 2014 seront présentés du 27 novembre 2014 au 4 janvier 2015.

emilie bijoux-0095 72dpi

Crédits de haut en bas
Lidia Raymond
Dimitri Gagnon-Morris/photo L. Lognay
Magali Thibault-Gobeil/photo O.Meyer
Émilie Trudel

http://ville.montreal.qc.ca/culture/prix-francois-houde